article de presse du MAIL ONLINE (Daily mail) U.K)

Publié le par histoire-et-collection-chauconin-neufmontiers

article de presse du MAIL ONLINE (Daily mail) U.K)

Des passionnés de la Première Guerre mondiale, ont transformé un champ de bataille dans la reconstitution d'un conflit qui a sauvé Paris des Allemands il y a 100 ans.

Deux tranchées ont été recréés par des bénévoles dans un champ au sud-est de Paris

Des dizaines d'amateurs en uniforme la Première Guerre mondiale ont reconstitué la première bataille de la Marne et la victoire des Alliés qui a obligé les Allemands à abandonner leur avance sur Paris.

Entouré de barbelés, sacs de sable et de boue, ces tranchées sinueuses se distinguent à peine de ceux qui sont occupés par des soldats qui combattent dans la Première Guerre mondiale il y a un siècle.
Les deux tranchées ont été soigneusement recréé par un groupe de bénévoles dévoués, à Chauconin-Neufmontiers, une ville au sud-est de Paris.


Hier, des dizaines de bénévoles habillés en tenue militaire ont pris d'assaut le site dans une reconstitution de la première bataille de la Marne - qui a eu lieu il ya 100 ans ce week-end.
Le conflit a marqué l'arrêt de l'avance Allemande sur Paris en 1914.

Durant quatre mois, le groupe, dont beaucoup ont des parents qui ont servi dans cette guerre, ont passé du temps à préparer le champ de bataille, composé d'une tranchée Allemande et d'une tranchée française.
Leurs créations ont été basés sur des plans militaires récupérés, qui ont été suivies attentivement pour s'assurer de l'exactitude historique, selon le blog Histoire et Collection.
Ils ont pensé à chaque détail, en s'assurant que les sacs de sable sont perforés de trous de balles, et que les croix dans un «cimetière» à proximité ont des noms marqués sur eux.

Les matériaux recyclés, y compris les journaux et draps, ont été utilisés pour construire le champ de bataille, qui comprend également une infirmerie et le cimetière. Un bénévole débrouillard a également coupé un filet de tennis, qui sert de fil de fer barbelé.
Les bénévoles, dont un certain nombre étaient des fermiers locaux, ont même construit un avion, la Croix de Fer allemande peinte en noir sur la queue, qui est partiellement enfoui dans le sol, comme si elle avait été abattu dans la bataille.


Les visiteurs et les écoliers ont l'occasion de visiter le site gratuitement chaque week-end de Septembre. Les bénévoles ont dit qu'ils voulaient que le public se mettent dans la peau de soldats pris dans une guerre de tranchées sanglante.

Le groupe a dit qu'ils avaient le devoir de se souvenir de ceux qui sont tombés au cours de la «bataille de la Marne» qui a forcé l'armée impériale du Kaiser à abandonner son avance sur Paris...

Par Stephanie Linning pour Mail Online (Daily mail) :Publié: 23h50 GMT, le 6 Septembre 2014

Article traduit (google traduction), pour voir l'article dans son intégralité et dans sa version originale:

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2746470/WWI-enthusiasts-storm-French-field-transformed-battleground-reenactment-conflict-saved-Paris-Germans-100-years-ago.html

Publié dans PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article